Charles d’Autriche Serviteur de Dieu

"La devoir décisif du chrétien consiste à chercher en toute chose la volonté de Dieu, à la reconnaître et à la suivre. L’homme d’Etat et le chrétien Charles d’Autriche se fixa quotidiennement ce défi. Il était un ami de la paix. A ses yeux, la guerre apparaissait comme «une chose horrible». Arrivé au pouvoir dans la tourmente de la Première Guerre mondiale, il tenta de promouvoir l’initiative de paix de mon prédécesseur Benoît XV.

Dès le début, l’Empereur Charles conçut sa charge comme un service saint à ses sujets. Sa principale préoccupation était de suivre la vocation du chrétien à la sainteté également dans son action politique. C’est pour cette raison que l’assistance sociale avait une telle importance à ses yeux. Qu’il soit un exemple pour nous tous, en particulier pour ceux qui ont aujourd’hui une responsabilité politique en Europe!"

Le Pape Jean-Paul II



Seligsprechung


Causa fur Heiligsprechung